KeijibanManga - Forum Manga & RPG

Mangas , art & RPG !
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hikaru No Go VS Harry Potter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
-H.K-
Mangaka


Féminin Nombre de messages : 149
Age : 22
Localisation : Surement quelques part je sais pas cherche....
Avertissement(s) :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Hikaru No Go VS Harry Potter   Mer 8 Oct - 20:44

Alors moi sa ma fait mourrir de rire je vous le fait partager :

Hikaru vs Harry

--------------------------------------------------------------------------------
Comme toutes les séries à succès, Hikaru no go et Harry Potter, une série de manga adaptée en animé pour la télévision pour la première et une série de romans adaptée en film pour le cinéma pour la seconde, utilisent à peu près les mêmes ingrédients.
Mais attention ! Les éventuelles ressemblances que l'ont pourrait trouver sont plus que trompeuses ! Pour achever de vous convaincre (si vous ne l'étiez pas déjà) que HNG et HP sont deux séries totalement différentes, lisez ce qui suit !
Tout ceci n'est bien évidemment que de l'humour. Fans d'Harry Potter ne supportant aucune critique sur votre série préférée, passez votre chemin !


Hikaru / Harry : Les Héros.




Oui, c'est vrai, le prénom de nos deux héros commence par un H, et ils arborent tout deux une coiffure un peu bizarre (voire anarchique dans le cas de Harry), mais les ressemblances s'arrêtent là !
Contrairement à Hikaru qui est une fashion victim de base, Harry ressemble plutôt à un gros pouilleux scarifié dont les vêtements rongés se transmettent de génération en génération depuis le XIVème siècle environ.
[justify]Le petit magicien a aussi une vue médiocre, ce qui l'oblige à rafistoler à peu près toutes les cinq minutes ses vieilles lunettes pourries, puisque, contrairement à Hikaru qui est quelqu'un de moderne et qui, de toute façon n'a pas de problèmes de vue, Harry ne connaît visiblement pas la Tercera d'Afflelou.
[justify]De plus, là où Hikaru se refuse catégoriquement à sortir du placard pour officialiser sa relation plus qu'évidente avec Akira, le pauvre Harry, forcé au début de la série de dormir dans un vieux cagibi tout droit sortie de Cendrillon, donnerait au contraire tout pour s'en extirper

Enfin, Hikaru possède un cerveau dont il sait se servir, puisqu'il ne profite pas de l'aide de Sai à tout bout de champ, là où Harry n'aurait pas plus d'assurance qu'un pauvre chiot abandonné si on le séparait de ses précieux amis Ron et Hermione, des fantômes de ses parents, et de son cher parrain Sirius (R.I.P.).

Waya / Ron : Les meilleurs amis.


Pas facile de trouver un alter ego à Ron, l'éternel compère orange de Harry!
C'est bien là la première différence: Harry et Ron, c'est comme cul et chemise! Pas de doutes que le jeune Weasley serait prêt à se rouler au pied du petit prodige à la cicatrice s'il lui en donnait l'ordre!
En revanche, entre Waya et Hikaru, c'est une amitié plus qu'honnête, et non une relation ambiguë entre une maîtresse de donjon et son esclave prêt à lui lécher les bottes au moindre claquement de fouet. D'ailleurs, Waya a des amis et une vie, en dehors d'Hikaru.
Ron, lui, à part son pote Harry, et Hermione qu'il passe d'ailleurs sont temps à traiter comme une sous-merde, puisqu'il semble qu'il soit aussi rétif à la libération de la femme qu'à celle des elfes de maison, il n'a personne. Rejeté par ses parents et par ses frères comme le dernier avorton masculin d'une famille trop nombreuse, il n'a que le petit Potter dans sa pathétique existence. C'est à se demander comment il faisait avant de le connaître! Peut-être se préparait-il justement au jour où il le connaîtrait!
Et quand on voit le trou dans lequel il vit (appelé le Terrier, c'est vous dire...), on se doute bien que, contrairement à Waya qui possède une connexion Internet et une chambre douillette, l'horloge de la famille Weasley s'est arrêtée au Moyen-Age. D'ailleurs, il est plus qu'évident que leur Ford Anglia n'est pas d'origine, mais bel et bien le résultat d'une métamorphose bien réussie, sans doute celle d'une vieille charrette qui servait à transporter les cadavres pendant la grande peste de 1366.
Bref, Waya, contrairement à Ron qui semble avoir prêté allégeance vassalique à Harry, a compris qu'on n'était plus aux temps des chevaliers et des seigneuries!


Akari / Hermione : Les faire-valoir féminins.


Ces deux personnages sont l'antithèse l'une de l'autre. La preuve la plus évidente réside bien entendu dans la faible activité cérébrale qui caractérise Akari, là où le cerveau d'Hermione assume à lui seul une double fonction: permettre, bien entendu, à sa propriétaire de raisonner et de contrôler ses faits et gestes, mais, surtout, donner l'impression à ses compères masculins, et ce de façon discrète pour mieux flatter leur ego de mâle dominant, qu'ils possèdent eux-mêmes un cerveau, ce qui est bien sûr totalement exclu.
Ainsi Harry et Ron sont-ils de toute évidence tributaires de leur collègue féminine pour toutes les activités basiques de la vie: parler, manger, penser, aller à la selle, etc., alors qu'Akari, à son grand regret sans doute, ne bénéficie d'aucune influence sur Hikaru, le fait étant que tous deux ont la chance de posséder chacun un cerveau, même si celui d'Akari semble marcher le plus souvent au ralenti.
Soulignons enfin qu'Akari est plutôt jolie, alors qu'Hermione, contrairement à ce que veulent nous faire croire ces marauds d'Hollywood, est un vrai laideron qui, avec ses yeux globuleux et sa face de castor lapon, ferait fuir n'importe qui. De là à dire qu'on ne peut pas être beau et intelligent à la fois...

Akira / Draco : Les frères ennemis.




Toute la différence réside dans la relation qu'ils entretiennent avec le héros.
Entre Hikaru et Akira, c'est un "je t'aime, moi non plus" d'un bout à l'autre, autant dire une amitié en demi-teinte qui se dévoile un minimum, au moins pour l'œil exercé. Ces deux-là s'aiment et se l'avouent, même si ce n'est qu'à demi-mot!
En revanche, entre Draco et Harry, on a plutôt affaire à du "je te hais, moi aussi", preuve incontestable de l'extrême frivolité du blond platine face à l'amour brûlant qu'il éprouve pour le petit brun depuis ce beau jour où il l'a croisé pour la première fois dans les couloirs de Poudlard. Mais comme tout le monde sait que "qui aime bien châtie bien", nul ne peut douter que les multiples brimades et autres banales tentatives de meurtre, systématiquement avortées, comme par hasard, ne sont que la résultante logique de cet amour que les deux garçons éprouvent l'un pour l'autre, sans pouvoir se l'avouer, ne serait-ce qu'à demi-mot.


Ochi / Cho Chang : les garces que personne n'aime.


Oui, c'est vrai Ochi est un garçon, mais le rapprochement était trop beau (jusqu'à la similitude des noms) pour s'en priver. Si l'on peut les rapprocher, c'est bien entendu au regard de l'antipathie viscérale qu'ils génèrent quasi instantanément. Mais les raisons qui nous poussent à les détester son différentes selon le cas:
Ochi, lui, est un rejeté de la société, un petit fanfaron, très riche de surcroît. Les vieux ne l'aiment pas à cause de sa coiffure en forme de champignon atomique qui leur rappelle sans doute de pénibles souvenirs, sauf son grand-père qui a décidé de l'aider à se réintégrer dans la société en l'épaulant dans sa lutte pour devenir joueur professionnel. Manque de chance pour lui, son petit air supérieur et, pour tout dire, sa sale tronche, ne reviennent pas aux jeunes non plus. Pour tenter de reprendre pieds dans le monde réel, le petit Ochi a bien essayé de s'attirer les faveurs d'Akira en le payant à l'heure pour le faire venir chez lui (oui je sais, c'est très louche), mais sa jalousie maladive lorsqu'il a compris que le jeune Toya était amoureux d'Hikaru, l'a fait perdre à tout jamais contact avec le monde des être-humains.
Le cas de Cho est différent. Très bien intégrée dans son environnement, elle est populaire auprès de toute la gent masculine de Poudlard, pour la simple et bonne raison que seul le Poudlard Express ne lui est pas passé dessus. Agaçante au possible avec son air de mijaurée et son sourire de catin florentine, toute la population féminine de Poudlard aimerait justement la voir passer sous un train. On en prendrait bien un pour taper sur l'autre!

Ogata / Rogue : Les vrais/faux gentils mystérieux.





Voilà l'archétype en qui l'on ne peut avoir confiance avant d'être arrivé au bout de la série.

Bizarres, sombres, distribuant des sourires au compte-goutte, cherchant désespérément à cacher à leurs tiers leur passé peu reluisant de tueur à gage ou de caissier chez Animalis (ce qui expliquerait la mystérieuse passion d'Ogata pour les poissons tropicaux), ils nous étonnent par leur comportement qu'on ne comprend pas et par leur pathétique inadaptation sociale.
Mais ils demeurent différents dans leur mode opératoire
Ogata est un malin: pour mieux dissimuler ses activités clandestines (sa relation avec le Meijin), voire carrément illégales (détournement de mineurs dans le cas de ses plans dragues foireux avec Akira ou Hikaru qu'il essaie sans doute de placer dans un contexte de concurrence pour mieux profiter d'eux), il se drape dans des vêtements classieux, met des lunettes pour mieux afficher son génie, et se ballade dans une super voiture de sport.

Différence majeure, Rogue est beaucoup moins subtile et ses projets de conquête du monde crèvent les yeux. En effet, pas la peine d'avoir un QI de 360 pour comprendre qu'avec ses cheveux luisants de graisse, son éternelle cape noir et cette entêtement à briguer le poste de défense contre les forces du mal, Rogue n'est rien d'autre qu'un super méchant. D'ailleurs même Harry, malgré son absence de cerveau, l'a compris. Et pour couronner le tout, le vilain prof de potion n'est même pas honnête envers lui-même puisque, après un fiasco total dans sa tentative d'approche de James Potter dont il était éperdument amoureux dans sa jeunesse, il ne cesse, en guise de revanche, de martyriser le pauvre fils de celui-ci. C'est du joli !




Toya Meijin / Voldemort : Les obsessionnels compulsifs.




Alors là, rien à voir, si ce n'est leur évident trouble obsessionnel compulsif qui les pousse à longueur de temps à tenter l'irréalisable: réaliser le coup divin pour l'un, et conquérir le monde pour l'autre.
Etant entendu que dans la vraie vie, il n'existe personne d'assez fou pour croire sérieusement être en mesure d'accomplir l'un ou l'autre de ces objectifs, il est n'est pas douteux que les deux souffrent de pathologies sévères qui se manifestent de diverses façons: le père d'Akira a donc décidé de passer sa vie en kimono, ce qui doit être assez inconfortable quand il part faire son jogging matinal, alors que Voldemort bat la campagne recouvert d'une vieille soutane à capuchon qui sent le moisi.
Là où le Toya a décidé de battre tout le monde au go, Voldemort a décidé de tuer tout le monde sur la Terre. En fait, le tableau clinique de Voldemort est bien plus chargé que celui du champion de go: en effet, le seigneur ténébreux possède un serpent pour animal de compagnie qu'il a affectueusement appelé Nagini, alors que le Meijin a plus simplement adopté une nouvelle espèce d'animal domestique appelée l'Ogata, espèce par ailleurs friande de poissons tropicaux..


Kuwabara / Dumbledore : Les supervieux un peu mabouls.




Là, pas de doute! Ces deux vieux-là ont des points communs, à commencer par leur incontestable dégénérescence mentale, que les naïfs prennent pour une marque de génie, et leur humour à deux balles qui ne fait rire qu'eux.
L'un est expert en go, l'autre expert en magie et, pour quelque obscure raison, ils adorent manipuler et tripoter des objets phalliques (éventails et baguettes magiques)
Mais là où sans conteste ils se ressemblent le plus, c'est dans leur goût pour les petits jeunes. Facile pour Kuwabara de draguer Isumi (voir section yaoi) avec son visage rieur et sa fine carrure de vieux desséché. Mais pour Dumbledore, c'est un autre problème. En effet, malgré ce que veulent nous faire croire les marauds d'Hollywood, ou même J.K. Rowling, Dumbledore n'a rien d'un fringant vieillard, svelte et élancé.
En fait, c'est un homme obèse et poilu, dont la silhouette a beaucoup souffert des repas gras à souhait que l'on sert à Poudlard, et des trois litres de bière consommés quotidiennement dans la confidence de son bureau de rupin. Comment séduire Harry dans ces conditions, si ce n'est à grand renfort de chouchoutage écœurant et de rendez-vous secrets qu'il ne mènera jamais à terme? Finalement, le directeur, plus fidèle en amour que Kuwabara, a préféré mourir à la fin du tome 6 plutôt que d'essuyer les refus répétitifs de son petit étudiant adoré...


(la suite au prochain poste)


Tirer de : http://www.hikaru-no-go-world.new.fr/

Je vais peut être poster les autres version de Hikaru Vs : ...


Dernière édition par -H.K- le Mer 8 Oct - 20:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-H.K-
Mangaka


Féminin Nombre de messages : 149
Age : 22
Localisation : Surement quelques part je sais pas cherche....
Avertissement(s) :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: Hikaru No Go VS Harry Potter   Mer 8 Oct - 20:45

Sai / Mimi Geignarde : Les fantômes de service.
Bon, première différence notable, Mimi est une fille et Sai est un homme même si l'on n'a pas été vérifier et que le doute subsiste (après tout, ils portent tous les deux des robes).
Il est à noter qu'ils entretiennent une relation forte avec l'eau, mais ils ne l'expriment pas de la même façon. Sai adore la pluie et les parapluies, tandis que Mimi aime bien patauger dans l'eau des toilettes dans lesquels elle vit. Il faut dire qu'ils sont tous les deux morts dans l'eau, mais là encore, chacun à leur manière: Mimi s'est fait tuer par le regard d'un serpent géant pendant qu'elle tirait la chasse (c'est d'une banalité à mourir), tandis que Sai est parti se noyer dans un marécage nauséabond. Mais après tout, peut-être s'est-il fait dévorer par un anaconda...
S'ils aiment l'un comme l'autre jouer les fantômes hanteurs, Mimi, elle, est attachée au lieu où elle est morte, alors qua Sai est lié à la fois à un objet et à une personne. De fait, Sai n'est pas vraiment un fantôme mais plutôt une nouvelle espèce mixte de revenant, entre le fantôme (puisqu'il hante un goban) et le poltergeist (puisqu'il hante Hikaru). De plus, là où le jeu préféré de Sai est le go, Mimi adore jouer au docteur avec Harry (mais là encore, rien ne nous dit que Sai ne joue pas au docteur avec Hikaru).
Isumi / Cédric Diggory : Les super fair play (boy).
La seule chose qui peut rapprocher ces deux-là, c'est bien entendu leur sens de l'honneur écoeurant, proche de la bêtise dans le cas d'Isumi, carrément débile pour ce qui est de Cédric. En effet, si l'excès de fait play a coûté au premier son titre de pro dans son fameux match contre Hikaru et l'a presque poussé au suicide, le second en est carrément mort. Comme quoi, la bêtise peut vraiment tuer!.
Fort de son assurance face à ce crétin notoire qu'est Harry et pour le remercier de l'avoir tuyauté sur les dragons, Cédric a cru bon de révéler à son concurrent le secret de l'oeuf pour la seconde épreuve. Grand mal lui en a pris! Harry, pour le remercier, dans cet excès d'honnêteté propre aux gens un peu simples, lui a permis de s'emparer de la coupe en même temps que lui lors de la phase finale du tournoi. On ne saura jamais s'il l'a regretté quand il a vu la lumière verte sortir de la baguette de Queudver...
Autre différence notable: Isumi est autre chose qu'un beau gosse: gentil, humain, modeste, pote avec le héros, pote avec tout le monde en fin de compte, forcément intelligent puisqu'il a réussi à comprendre les règles du go, il suscite immédiatement la sympathie, voire l'admiration.
Or Cédric est plus proche du bellâtre gerbant que du mannequin bac+10 (tout le monde sait que les mannequins n'ont pas le bac de toute façon. Autrement, ils ne seraient pas mannequins). Amoureux de Cho, qui a le fâcheux privilège de n'attirer que les petits crétins imbus d'eux-même (ah, vous aussi vous pensez à Harry?), terriblement fier de son sourire Email Diamant et de ses lentilles vert pomme vendues par lot de vingt chez Atol (qu'il n'a pas emportées dans la tombe), le pauvre garçon, malgré tous ses efforts et ses fioritures de style, est devenu la risée du paradis des sorciers lorsqu'il a annoncé à saint Merlin, gardien des clés, qu'il était un ancien de Poufsouffle! Eh oui, il y a des signes qui ne trompent pas!
Bref! Vous l'aurez compris, contrairement à Cédric, Isumi est quelqu'un d'estimable. Enfin un qu'on regrettera quand il aura passé l'arme à gauche!
Mitani / Fred et Georges : les cas sociaux .
Personne ne doute que les trois rouquins finiront leurs jours engeolés, et ce ne sera pas par la vue d'une jolie jeune fille.
Fred et Georges, qui ne partagent plus qu'un demi-cerveau pour deux, conséquence logique de l'abus de substances aussi diverses que proscrites, ont été formés aux secrets de la délinquance dès leur plus jeune âge. Encouragés par le laxisme scandaleux qui règne à Poudlard et grâce à la couverture généreuse offerte par Dumbledore en échange de quelques services passés sous le bureau (rappelons que Dumbledore aime bien les petits jeunes, et que deux bouches valent mieux qu'une), ils sont passés maîtres en art de s'attirer des problèmes et d'en créer aux autres.
Le cas de Mitani est un peu différent. Il n'est pas né délinquant, mais l'est devenu le jour où il a rencontré Hikaru. Tombé transi amoureux, il a appris en moins de deux jours à jouer au go mieux que Tsutsui en fréquentant des bars louches tenus par des mecs bizarres au dos tatoué. De plus, contrairement aux jumeaux plutôt joyeux, il tire la tronche chaque jour que dieu fait. Lui, au moins, il ne se complait pas dans sa situation. Que ne ferait-on pas par amour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arizawa
Newbie en Mangas


Masculin Nombre de messages : 69
Localisation : Nar Shada
Avertissement(s) :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Hikaru No Go VS Harry Potter   Jeu 9 Oct - 9:27

Mechant mais reel^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hikaru No Go VS Harry Potter   Aujourd'hui à 11:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Hikaru No Go VS Harry Potter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]
» Harry Potter ( l'Elu )
» Harry Potter Ecole
» [Présentation] Chargée de communauté LEGO Harry Potter [Validée]
» [harry potter] Nouvelle campagne (où la guilde 1 version 2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KeijibanManga - Forum Manga & RPG :: KeijibanManga : Parlez Mangas :: Autres-
Sauter vers: